Sanctuaire Taikodani Inari

Sanctuaire Taikodani Inari

Accueil > Sanctuaire Taikodani Inari

Sanctuaire Taikodani Inari

Le sanctuaire Taikodani Inari de Tsuwano est l’un des cinq plus importants sanctuaires inari du Japon. En 1773, Norisada KAMEI, le septième seigneur féodal, invita l’esprit de la divinité du sanctuaire Fushimi Inari à Kyoto et construisit le sanctuaire au sommet de Taikodani, au nord-est du château de Tsuwano. Cette direction, appelée Kimon en japonais (“porte du démon”), est associé au mal. Le sanctuaire Taikodani Inari y fut établi afin de protéger le château et pour prier pour le bonheur et la prospérité des habitants de Tsuwano.

Ce n’est cependant que depuis 1871 que le sanctuaire est accessible à tous, avec l’abolition de la féodalité – évènement qui vit la démolition du château de Tsuwano, dont il ne reste aujourd’hui que d’imposants murs de pierre. Le sanctuaire Taikodani Inari fut reconstruit en 1969 avec un nouveau bâtiment faisant face à la ville basse, tandis que l’ancien, faisant face au château, a été conservé sous le nom de Motomiya (“sanctuaire d’origine”). Le sanctuaire est aujourd’hui un lieu très fréquenté, avec des pèlerins venant de l’ensemble du pays.

 

Le chemin menant au sanctuaire et son tunnel de Torii

Le chemin menant au sanctuaire et son tunnel de Torii

Le chemin qui mène au sanctuaire est bordé par un millier de portiques rouges appelés Torii et formant un véritable tunnel. Nous vous recommandons de monter les 273 marches pour profiter au mieux de l’atmosphère offerte par cette allée de portiques serpentant à flanc de montagne (environ 15 min à pied). Un parking est également situé tout près du sanctuaire.

Le chemin menant au sanctuaire et son tunnel de Torii

 

Le chemin menant au sanctuaire et son tunnel de Torii

Au sanctuaire, les visiteurs peuvent acheter du tofu frit et une bougie en guise d’offrande. Il est dit que le tofu frit est un met grandement apprécié par les renards, animaux étroitement liés à la divinité Inari. De nombreux sanctuaires dédiés à Inari à travers le Japon possèdent des statues représentant un renard.

 

 

Un renard en pierre se tient sur chaque côté du sanctuaire

Un renard en pierre se tient sur chaque côté du sanctuaire

Ce sanctuaire célèbre des divinités qui sont connues pour chasser le mal, réaliser vos vœux et vous apporter prospérité. Plus d’un million de personnes visitent le sanctuaire chaque année.

 

Événements annuels et festivals

1er janvier (0h) – Saitan-sai (Fête du Nouvel An)

3 février (10h) – Setsubun-sai (Fête du Setsubun)

15 mai (10h) – Shunki Taisai (Fête du printemps)

30 juin (16h) – Nagoshi-no-Oharae (Fête de purification de l’été)

15 novembre (10h) – Reisai (Festival annuel)

16 novembre (11h) – Shuki Taisai (Festival d’automne)

23 novembre (10h) – Niiname-sai (Rituel de la récolte)

8 décembre (13h) – Hitaki-sai (Festival du feu)